Top 5 : Meilleurs Fleuristes à Toulouse

Les jours se réchauffent, la tulipe et la glycine fleurissent. La Nature renait et, avec elle, nos corps confinés. A défaut de vivre pleinement ce printemps, entravée par un énième confinement, j’ai eu envie d’aller à la rencontre de ces artistes que sont les fleuristes.

Et puis, le printemps, c’est une belle saison pour parler de fleurs, non ? On les voit, doucement, s’ouvrir, s’épanouir, dans nos jardins et dans les parcs. Alors, partons découvrir ceux qui ravissent nos yeux, nos intérieurs et nos âmes !

Comme lors de mon premier Top 5, cette sélection est parfaitement subjective. Il existe à Toulouse bien d’autres fleuristes talentueux ! Mais j’ai eu envie de vous parler d’eux pour ce qu’ils amènent de différent dans leur approche de la fleuristerie (terme barbare, je vous l’accorde, mais c’est comme ça qu’on dit !)
Il y a à la fois le style bien marqué de chacun.e, mais également la réflexion autour de l’empreinte carbone, l’importance d’un approvisionnement le plus cohérent possible avec notre prise de conscience écologique, tout en satisfaisant nos envies de roses en plein hiver !

Focus environnement : il faut savoir que la culture horticole est l’une des plus aberrante qui soit en terme d’environnement ! Pour avoir des fleurs en toutes saisons, deux choix s’offrent au fleuriste : soit il achète des fleurs produites sous serres chauffées au fuel et au charbon (si, si !) qui viennent d’Europe, soit il les achète de l’autre côté de l’Atlantique ou en Afrique, elles voyagent en avion et les conditions de travail dans ces fermes horticoles sont en dessous de tout. Si vous souhaitez découvrir plus en détail le fonctionnement du marché des fleurs au niveau mondial, je vous conseille cet article très intéressant.

Voilà pourquoi nombre de fleuristes aujourd’hui mettent en valeur à la fois la fleur française et la fleur de saison. D’autres font le choix de travailler avec des fermes labélisées commerce équitable. Car, bien que la prise de conscience des consommateurs face aux fleurs ne soit pas aussi évidente que face à ce que nous mangeons, petit à petit, chacun réalise l’importance de savoir comment est fabriqué / cultivé tout ce que nous achetons.

A quelques semaines de la fête des mères, nous vous proposons cette très belle collab’ avec Sophie Herlemont, photographe délicate à l’œil toujours si juste. Suivez-nous à la rencontre de cinq fleuristes toulousains de talent !

Gali M, la passionnée

La + libre

Son parcours : Voilà bien des années que je suis le travail de Magali, fondatrice de Gali M events. Après plusieurs expériences à l’étranger (Norvège et Nouvelle-Zélande), c’est tout naturellement que cette toulousaine est revenue dans sa ville natale. Il y a bientôt 15 ans que la fleuriste passionnée qu’elle est s’est lancée dans l’aventure de l’entreprenariat, avec un concept qui, à l’époque, était plutôt osé : travailler en atelier et faire uniquement de l’évènementiel. Mariages, professionnels, elle s’est fait connaitre petit à petit pour la qualité de son travail et sa réactivité.

« Moi, gamine, je voulais être une Mini Pouce pour aller vivre dans les pétales des fleurs »

Magali – Gali M EVENTS


Son cœur de métier : Magali, ce qu’elle aime ce sont les décors. Elle aime le challenge et les contraintes. Elle peut travailler aussi bien les fleurs que des structures ornées de branchages … Les producteurs avec qui elle travaille sont principalement locaux. Elle passait d’ailleurs autrefois beaucoup de temps à glaner elle-même son feuillage. Lorsqu’elle prépare un bouquet, Magali nous parle de ce besoin de sublimer la fleur. Car c’est le lien qu’elle entretien avec ses producteurs qui lui donne toute sa beauté. La fleur n’est pas seulement belle : elle transmet un savoir-faire, une histoire.

Dans sa boutique : La crise actuelle a obligé Magali a repenser son activité. Plus de mariages ni d’évènements professionnels, l’ouverture d’une boutique s’est alors imposée comme une évidence. C’est dans son quartier, à Lardenne, qu’elle a ouvert il y a 3 mois : Gali M – La boutique. Sur la terrasse extérieure qui donne sur l’avenue, vous trouverez des plantes de jardin telles que des pois de senteur ou des iris… A l’intérieur un choix de fleurs qui tente au maximum de respecter la saison. Ses préférées : le pavot ou les renoncules, et puis les digitales ou les tulipes perroquets … Evoquez vos envies en faisant confiance à sa créativité : Magali a l’art d’écouter pour vous proposer des bouquets qui vous ressemblent.

Les fleurs de Monsieur Rosa Bonheur, le secret

Le + glamour

Son parcours : Damien est angevin et à vécu une grande partie de sa vie entre Paris, Angers, Nantes et Rouen. Sa formation initiale s’est faite dans la production de roses et il a toujours été fidèle à sa passion. Il a monté 22 boutiques tout au long de sa carrière, toujours sur le même modèle : de petits magasins dans l’esprit boudoir où il ne vend que des roses. Hyperactif et passionné, pendant plus de 15 ans il cumule les boutiques avec un autre métier ultra glamour : fleuriste à demeure. Cela consiste tout simplement à venir fleurir les intérieurs de stars de cinéma ou de milliardaires délicates !


Son cœur de métier : Damien, ce qu’il aime, ce sont les roses. A Paris, il était connu pour ses teintes violettes (car il parait que, dans la capitale, on est avant tout coloriste quand on est fleuriste). Alors la rose, bien sûr, elle pose question aujourd’hui en terme d’environnement. Damien a étudié le sujet et nous éclaire avec toute son expérience : ses roses viennent directement d’Equateur, produites dans une ferme labélisée Bio et commerce équitable. Elles poussent en pleine terre et ne transitent pas par les Pays-Bas. Ainsi, leur impact écologique est moindre, et il peut proposer des roses à gros boutons qui tiennent une douzaine de jours. Par ailleurs, il propose des roses de pays d’avril à octobre, elles aussi uniquement cultivées en pleine terre.
Et puis, Damien nous parle aussi de son chouette projet à venir : un retour à la production avec des eucalyptus qu’il est en train de planter lui-même autour de sa propriété dans le Comminges, des fleurs de chardons et des hortensias … à suivre donc de très près !


Dans sa boutique : Le nom de cette petite boutique de quartier, sur l’avenue Saint-Exupéry, près du Pont des Demoiselles, est un clin d’œil à une artiste peu connue à la vie libre et émancipée. On y trouve bien sûr un large choix de roses fraiches, mais également des roses éternelles (stabilisées). Sur le pas de sa porte, ce sont des plantes tels que citronniers, érables du japon ou hortensias. La boutique sert également de dépôt-vente pour les superbes créations de Buée végétale (terrarium et kokédamas).

Poppy Figue, l’incontournable

La + poétique

Son parcours : Avec une formation à Angers, Sophie – allias Poppy – a été formée chez l’emblématique Lilith Curiosa qui avait sa loge au marché des Carmes. Après plusieurs stages à l’étranger, cette jeune toulousaine passionnée se met à son compte en ouvrant un atelier il y a un peu moins d’une dizaine d’années. Spécialisée dans le mariage, elle se fait vite connaitre pour son univers bien à elle : à la fois brut et délicat.

Quand je fais un bouquet, je le travaille comme un petit jardin, avec beaucoup de feuillage et des différences de hauteurs. Pour donner envie d’aller voir ce qu’il se passe à l’intérieur.

Sophie – poppy figue


Son cœur de métier : Poppy, ce qu’elle aime c’est le feuillage et les couleurs pastels. Ses bouquets sont composés à 50% de feuillage ou branchages. Pour ces derniers, elle travaille principalement avec un maraicher qui glane pour elle dans le Lot. Ses fleurs sont principalement françaises, même si, là encore, c’est en fonction de la saison. Des roses anciennes, des pivoines ou des dahlias mêlées à des écorces : ses créations vous emmènent en voyage à l’intérieur de la fleur.
Dans sa boutique : Pensée comme un cabinet de curiosités, cette grande boutique au cœur de Saint-Etienne propose à la fois des plantes d’intérieur au graphisme oublié et des fleurs aux tonalités pastels sur fond de branchages démesurés. On a plaisir à tout regarder dans cet univers très onirique et à se laisser emmener ailleurs, le temps d’un bouquet.

Jungle Utopia, l’indomptable

La + colorée

Son parcours : J’ai découvert Jungle Utopia lors de notre Déambulation #1 avec Sophie. Nous avions été irrésistiblement attirées par cette petite boutique de fleurs décalée à l’ambiance chinée. Alice est d’origine réunionnaise, s’est reconvertie il y a quelques années pour devenir fleuriste et a une énergie incroyable qui balaie tout sur son passage ! Formée chez Reflets – scénographe floral, en face du château de Vincennes, elle est arrivée il y a 3 ans à Toulouse. La première année, elle fait les marchés en proposant des bouquets de saison sur sa petite cariole. Elle a monté Jungle Utopia il y a un peu plus de deux ans et peut se féliciter d’avoir su imposer son style bien à elle en si peu de temps.


Son cœur de métier : Alice, ce qu’elle aime c’est la couleur ! Et puis aussi et surtout garder le côté sauvage de la fleur, de la plante, qu’elle travaille. Ses compositions sont un juste équilibre entre le structuré et le destructuré. Elle aime mettre en valeur des fleurs oubliées, peut-être même un peu « ringardes » en les mettant en scène grâce à une créativité sans limite. Le véritable esprit « jungle » où la Nature reprend ses droits ! Et puis, Alice nous parle de la fleur française. Celle avec laquelle elle aime à composer, qui lui tient à cœur et qu’elle met véritablement en avant. Pas question de céder aux diktats de la rose en hiver : ici on travaille presque uniquement les fleurs de saison !


Dans sa boutique : Sur l’adorable place de l’Estrapade, au cœur du quartier Saint-Cyprien, venez vous inspirer dans ce lieu à la scénographie très forte. Alice aime vous proposer des bouquets avec peu de feuillage, où la couleur, tel que le bleu du Delphinium, sa couleur préférée, viendra faire pétiller votre intérieur. On trouve également plusieurs compositions de fleurs séchées qui sauront rebooster votre déco.

Fleurs Sauvages, la petite nouvelle

La + champêtre

Son parcours : Nous ne pouvions pas passer à côté de la toute dernière fleuriste qui vient d’ouvrir en plein cœur du vieux Toulouse ! Laura Pastelle – connue sur les réseaux comme blogueuse mode et déco – s’est reconvertie il y a quelques années après un parcours classique en école de commerce.
Son cœur de métier : Laura, ce qu’elle aime, c’est travailler ses bouquets comme des bouquets sauvages. Ceux que l’on fait en se baladant dans les champs. Ceux dans lesquels les petites fleurs sauvages ont autant d’importance que des fleurs plus « chics ». Ceux que l’on offre à sa maman. Il y a cette dimension très nostalgique dans les bouquets de Laura, et ce n’est certainement pas pour rien que ses compositions de fleurs séchées ravivent en moi des souvenirs de tarte aux pommes et de rires d’enfants ! Et puis, là encore, cette jeune fleuriste insiste sur ses fournisseurs principalement français (son feuillagiste glane dans la région, son eucalyptus vient du Var, ainsi que les renoncules ou les anémones …). Toujours, l’importance donnée à la fleur de saison par cette jeune génération de fleuristes.

Dans sa boutique : La sublime boutique de Laura se situe rue Cujas, tout près de la place de la Bourse. Dans cet immense local, Laura a pris le parti d’en faire un lieu qui va bien au delà d’une simple boutique de fleurs. Avec tous ses meubles chinés (certains depuis des années), c’est une ambiance parfaitement maitrisée, tout en délicatesse, que nous offre Fleurs Sauvages. Comme une respiration à l’intérieur de la ville. On craque bien sûr pour tous ses objets fleuris (gros crush sur le miroir fleuri), ou ses accessoires mode tels que ses fameux chapeaux.

Concernant la ruée sur les fleurs françaises (notamment après le premier confinement qui a vu toute une partie de la production être détruite), Désirée Fleurs, référente absolue en la matière, pose la question de la notoriété : « Si demain tous les fleuristes décidaient de se tourner vers la fleur française, que se passerait-il ? (…) Il est crucial aujourd’hui de s’engager aussi pour la formation d’employés horticoles, pour éviter que la demande ne siphonne le marché et que l’effet soit finalement contre-productif.« 

Il existe à Toulouse bien d’autres fleuristes au travail remarquable, et cette petite sélection n’est bien sûr pas exhaustive ! J’espère en tout cas vous avoir donné l’envie de fleurir vos intérieurs, car s’offrir des fleurs fait un bien fou ! C’est comme se permettre une gourmandise, une chose déraisonnable mais tellement délicieuse !

Et vous, quel est votre fleuriste préféré ?

Où les retrouver à Toulouse :

Gali M – La boutique : 247 bis avenue de Lardenne, 31100 .
Horaires : 9h30 – 13h et 15h30 – 19h du mardi au samedi et de 9h30 à 13h le dimanche.
Les fleurs de monsieur Rosa Bonheur : 104 avenue Saint-Exupéry, 31400.
Horaires : 10h – 12h30 et 14h – 19h du mardi au samedi et de 10h à 13h le dimanche.
Poppy Figue : 4 rue Pierre de Fermat, 31000.
Horaires : 10h30 – 19h00 du mardi au samedi.
Jungle Utopia : 9 place de l’Estrapade, 31300.
Horaires : 9h30 – 19h du mardi au samedi et de 9h30 à 13h le dimanche.
Fleurs Sauvages : 18 rue Cujas, 31000.
Horaires : 10h – 19h30 (20h le vendredi et samedi) du mardi au samedi et 10h – 13h le dimanche.

Un grand merci à chacun d’entre eux de nous avoir ouvert leur porte et un immense MERCI à Sophie pour cette collaboration fleurie ! Sophie qui met en images mes mots et sans qui ils n’auraient pas la même portée.


Publié par ChloéD

Passionnée de voyages, je partage mes coups de cœur en tant que rédactrice voyages depuis plus de 6 ans. En devenant maman, m'inscrire dans la dynamique locale à travers le projet de la gazette de l'école m'est apparu essentielle. J'aborde l'écriture comme la possibilité de donner une voix aux initiatives qui œuvrent pour un monde meilleur, un monde auquel je veux participer pour l'avenir de la nouvelle génération en devenir.

2 commentaires sur « Top 5 : Meilleurs Fleuristes à Toulouse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :